Comme tout projet de boutiques e-commerce, le nerf de la guerre est bien sur de générer des ventes. Pour les entreprises qui disposent d’un budget conséquent ce n’est pas un soucis majeur, encore faut-il avoir les bons produits et choisir la bonne stratégie pour se lancer. Pour un « petit e-commerçant », j’entends par là une petite structure de quelques salariés voire d’un entrepreneur indépendant les erreurs à éviter son nombreuses et le chemin pavé d’embuches ! Voici quelques conseils à mettre en pratique.

lancer une activité e-commerce

Estimer son budget de réalisation e-commerce

Une des erreurs les plus fréquentes est d’investir une part trop importante dans la réalisation de sa boutique. Déjà cité dans un article précédent, beaucoup de personnes ne résistent pas à l’envie d’avoir un « magnifique design » de boutique qui dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires. Un cahier des charges qui s’enflamme et ce sont des propositions tarifaires de devis qui s’envolent. Vendre sur internet est certes moins onéreux en termes d’investissement de départ par rapport à une boutique physique, il n’en reste pas moins qu’une boutique e-commerce seule n’est jamais qu’un outil, un support pour vendre vos produits (on peut avoir un cheval et ne pas savoir le monter !)

Avec le développement, ces dernières années, de CMS e-commerce comme Prestashop qui offre toute une batterie de fonctions natives, réaliser une boutique en ligne devient accessible pour des petits budgets. Pour peu que l’on s’oriente vers un template graphique clé en main, on peut disposer d’un e-commerce pour moins de 500 €, encore faut-il savoir bidouiller un minimum sinon vous allez vite vous sentir limiter et seul au monde. Mais j’ai tendance à considérer un projet e-commerce « sérieux » quand l’entrepreneur à un minimum de budget à investir. Donc je vais plutôt me concentrer sur des conseils qui concernent des projets e-commerce avec un investissement minimum sur 3 ans entre 15 et 30 k€. Cette somme n’inclue pas bien sur l’achat des produits et des coûts de fonctionnement annexes. Dans ce contexte il est important d’avoir une visibilité sur son projet et de répartir ses dépenses en faisant des choix stratégiques efficaces qui vous permettront de développer votre activité en ligne.

Réaliser une boutique en ligne, combien ça coûte ?

Sur le marché de la prestation e-commerce, si on prend l’exemple d’une boutique Prestashop, on peut envisager une boutique en ligne personnalisée avec tous les modules nécessaires à son bon fonctionnement à partir de 2500 € réalisée par un freelance et comptez le double si c’est une agence. Après on peut toujours trouver moins cher et plus cher aussi…
Les éléments qui peuvent augmenter la facture seront :

  • Exigences en design donc une intégration plus complexe.
  • Besoins de fonctions spécifiques donc développement complémentaires (Exemple : développer une passerelle vers un ERP ou encore un module de personnalisation de produits).
  • Conseils, accompagnement et formation.

En tant que novice sur du e-commerce et afin de budgétiser au mieux vous pouvez dans un premier temps lister tous vos besoins et les soumettre à des prestataires pour des demandes de devis puis comparer et étudier en détail les propositions. C’est aussi une bonne manière de tester l’expertise de la personne qui va peut-être réaliser votre projet. Enfin, une fois que vous avez passez la phase d’étude, il vous sera plus évident de visualiser les points prioritaires et ceux qui le sont moins.

Mon conseil :
inscrivez-vous sur des forums spécialisés, parlez de votre projet et des propositions que vous avez reçu. Vous pourrez obtenir des avis qui vous aideront dans votre réflexion et vos choix. En résumé, ne restez pas dans votre coin, vous n’êtes pas seuls 😉

Une donnée importante quand on est en phase de lancement de projet c’est le temps. Les prestataires sont souvent habitués à des demandes de clients qui leurs réclament une boutique e-commerce en un temps record. Il n’y a pas vraiment de délai standard mais comptez quand même au minimum 3 mois pour une réalisation e-commerce de qualité: rédaction et validation d’un cahier des charges, spécifications techniques, propositions et validations des maquettes graphiques, intégration, développement, testing,…

N’attendez pas pour lancer le marketing de votre projet e-commerce

« Bon, j’ai ouvert ma boutique en ligne et maintenant je fais comment pour avoir des visiteurs et surtout…des commandes !? » Malheureusement ce cas de figure est fréquent. Si vous avez établi un budget sur 3 ans vous n’avez pas tout dépensé dans la réalisation de votre boutique. Je pense que pour lancer efficacement un projet e-commerce il ne faut pas investir plus de 50 % de son budget de la première année pour la seule réalisation de la boutique. La part restante doit être réservée à la génération de trafic sur votre site pour lancer ses premières commandes, sinon la faillite de votre projet et la dépression vous guette…

vendre sur internet avec une boutique en ligne

Une boutique en ligne c’est un peu comme un magasin que vous allez ouvrir en pleine campagne où seuls vos amis et votre famille connaissent votre adresse ! Donc pour drainer du visiteurs il va falloir activer certains leviers marketing, en voici quelques uns :

  • Achat de campagnes payantes comme Google Adwords (SEA).
  • Prestation de référencement naturel (SEO) pour être positionné dans les moteurs de recherches.
  • Déploiement de votre présence sur les réseaux sociaux (SMO), c’est incontournable.
  • Mise en place de campagnes d’affiliation via des plates-formes spécialisées.
  • Organisation de jeux concours en ligne.
  • Recherche de partenariats, communiqués de presse pour le web,…
    Etc, etc.Pour chacune de ses actions il y a une stratégie. Il est important de justifier un choix et d’évaluer le retour sur investissement (le fameux ROI !). C’est bien sur la partie la plus difficile et qui demande le plus d’expérience et d’expertise. Méfiez-vous des propositions trop alléchantes qui vous font miroiter monts et merveilles en un temps record. Il n’y pas de miracles pour générer du trafic et de la notoriété sur un site et il y a juste des bons choix à faire en amont.

Mon conseil :
Pendant la phase de réalisation, ouvrez tout de suite une page provisoire sur le domaine qui accueillera la future boutique. Placez-y du contenu de préférence optimisé avec vos mots-clés d’activité et apportez un soin à la présentation. Ouvrez un compte Facebook, commencez à publier sur un blog,… Bref, gagnez du temps !