Vous avez dénichez une nouvelle tendance produit avant les autres, vous pensez être imbattable sur les prix, il existe peu ou pas de concurrence, vous fabriquez / importez vos produits et vous voulez tenter l’aventure e-commerce… Etes-vous bien sur de votre coup ?

audit concurrence e-commerce

Par expériences, j’ai vu passer quelques « business plan » de projets e-commerce qui servent notamment à convaincre une banque du bien-fondé du concept et de sa rentabilité sur du long terme. Dans ce type de document il y a toujours une section consacrée à la concurrence qui est là pour justifier, chiffres à l’appui, qu’il y a de la place sur un marché pour positionner sa boutique en ligne. La plupart des « petits » entrepreneurs, j’entends par là des porteurs de projets seuls ou en équipe de deux ou trois qui se lancent avec peu d’investissements de départ, réaliseront eux même leur étude de marché.

Il existe bien sur des structures spécialisées dans l’aide et l’accompagnement à la création d’entreprises mais en règle général qui sont peu, voir pas du tout spécialisées dans le lancement d’une activité digitale.
Donc c’est bien le(s) créateur(s) qui vont réaliser une étude de faisabilité de leur projet e-commerce. Mais sur quel critères et avec quels outils ?

Audit de projet e-commerce à la portée de tous

Se lancer en e-commerce ne signifie pas que l’on doit être un crac de l’informatique et d’internet, quand on est e-commerçant on est avant tout marchand. Mais à la différence d’une implantation physique d’une boutique dans un centre ville par exemple où l’étude de marché va pouvoir facilement se concentrer sur la géolocalisation de ses concurrents, découvrir quel est le niveaux de concurrence sur internet est plus compliqué et surtout trompeur dans certains cas.

Google va me dire (presque) la vérité !

Le premier réflexe pour tester une activité, un produit, une tendance, va bien sur être d’effectuer une recherche dans votre moteur de recherche. Pourquoi je parle de Google ? Parce ce que à lui seul c’est 90 % de part de marché en France, donc on va se concentrer sur lui.

Je décide donc de lancer une recherche sur une géniale idée d’un nouveau produit qui va faire fureur. j’obtiens ma première page de résultats. Ces résultats sont-ils pertinents ? Réponse de Normand : « oui et non, cela dépend ! »
Si c’est la première fois que vous effectué cette recherche sur votre ordinateur, je dirai oui les résultats sont presque pertinents. Seul bémol, Google utilise votre IP pour vous géolocaliser et ainsi vous transmet des informations partielles en rapport avec votre localisation. Donc les résultats subissent un premier élément d’influence.

L’autre cas de résultats influencés est si vous effectuez les mêmes recherches depuis plusieurs semaines voir plusieurs mois sur votre ordinateur et que vous stockez ainsi des informations dans votre navigateur (historique, cookies en tout genre,…). Dans ce cas les résultats de votre recherche subissent une double influence : votre géolocalisation et votre comportement que Google utilise pour vous fournir « des résultats qui vous ressemblent ».

Combien de fois j’ai vécu la scène du chef d’entreprise qui se « Googlise » pour voir son classement et qui affirme qu’il est dans les premiers résultats alors qu’en fait il ne sort qu’à la deuxième page en refaisant l’essai avec un navigateur neutre.

Quelques conseils pour un audit de concurrence

La méthode artisanale – 0 €

Utilisez votre navigateur habituel sur votre ordinateur en veillant à nettoyer votre historique et supprimer vos cookies systématiquement. Vous pourrez vous garantir environ 80 % de résultats pertinents.

Pour être (un peu) anonyme lors d’une recherche internet, je vous recommande d’utiliser le navigateur Mozilla. Il est aussi très intéressant en raison de ses nombreuses extensions.

La méthode payante via proxys – à partir de 5 € / mois

Il existe des services de souscription de proxys. En bref vous achetez une liste d’adresses IP, vous pouvez choisir le(s) pays, puis vous installer sur un navigateur comme Firefox l’extension aProxy qui vous permet de naviguer avec une autre adresse IP que la votre. Si vous disposez de plusieurs adresses IP vous pouvez aussi faire la même recherche avec plusieurs adresses IP pour confronter les résultats. Avec cette méthode vous allez vous rapprocher du 100 % fiabilité en terme de pertinence des résultats. Inconvénient, vous devez consigner vos résultats à la main dans un tableau.

La souscription à ce type de service est en général très simple, je vous recommande anonymous-proxies.net pour l’avoir testé.

La méthode payante via un logiciel – à partir de 50 € / mois

Vous pouvez aussi opter pour une solution logiciel tout-en-un qui vous permettra de visualiser un audit de concurrence via une interface pro. Nul besoin d’être expert en informatique, une bonne lecture de la documentation suffira à lancer vos premières analyses. Avantage indéniable, l’export des données vers un tableur, un gain de temps non négligeable surtout si vous auditez beaucoup de mots-clés. Les solutions du marché proposent beaucoup de fonctionnalités et ne se limitent pas uniquement à l’analyse de la concurrence.

Sur le marché des logiciels d’analyse de positionnement de nombreux acteurs proposent leur solution. Pour les francophiles je recommande SeeUrank et SeoScope ou encore Ranks.fr très complet.